Logo SECO

Point de Presse Brexit

Berne, 24.06.2016 -Discours du président de la Confédération Johann N. Schneider- Ammann (résumé)

Seule la version orale fait foi !

Les électrices et électeurs britanniques ont fait leur choix : le Royaume-Uni va quitter l’Union européenne. Le Conseil fédéral prend acte de ce résultat. Il s’agit d’une décision souveraine des citoyennes et citoyens britanniques – le Conseil fédéral n’a pas à juger le processus de décision britannique. Toutefois : cette décision touche aussi notre pays : directement et indirectement, - politiquement et économiquement.

Les relations entre la Suisse et le Royaume-Uni devront trouver de nouvelles bases. Ceci ne pourra toutefois pas se faire du jour au lendemain, mais seulement lorsque l’accord de sortie entrera en vigueur – soit dans deux ans environ.

Pour les citoyennes et les citoyennes, ainsi que les entreprises, les règles actuelles resteront donc applicables jusqu’à nouvel ordre.

La Suisse reste très intéressée d’entretenir des relations étroites avec le Royaume-Uni, - un partenaire très important, notamment dans le domaine économique. Un groupe de travail interdépartemental travaille depuis quelques semaines sur la possibilité d’un Brexit et va désormais intensifier ses travaux. Il suivra de près les négociations sur la sortie du Royaume-Uni et fera au Conseil fédéral des propositions afin de régler les relations futures entre le Royaume-Uni et la Suisse.

La décision britannique suscite beaucoup d’interrogations – pour le Royaume-Uni, pour l’Union européenne, pour toute l’Europe. Et évidemment pour la Suisse. Le Conseil fédéral suivra de près les effets sur le cours du franc suisse et prendra toutes les mesures nécessaires pour préserver les intérêts de notre pays.

Pour plus d'informations :
FAQ Brexit
Communiqué de presse complet
Video Youtube du discours
Communiqué, «Brexit»: la Helpline du DFAE fournit des renseignements aux ressortissants suisses concernés
Lien: Helpline du DFAE.

Retour