Entrée et séjour

L'Accord sur la libre circulation des personnes a grandement facilité l'entrée et le séjour en Suisse des ressortissants de l'UE/AELE.

Les ressortissants de l'UE-25/AELE** qui prennent un emploi en Suisse pour une durée maximale de trois mois sur l'année civile n'ont pas besoin d'une autorisation relevant du droit des étrangers. Ils doivent toutefois remplir une déclaration d'annonce.

Pour un séjour de plus de trois mois, si vous êtes citoyen ou citoyenne d'un Etat de l'UE-25/AELE* vous avez besoin d'une autorisation de séjour valable. Vous pouvez la demander au contrôle des habitants de votre commune de domicile dans les deux semaines qui suivent votre déménagement, mais avant de prendre votre emploi. Vous devrez présenter une carte d'identité valable et un contrat ou une attestation de travail. La Suisse applique des règles spéciales et un régime transitoire pour les ressortissants de l'UE-2 (Bulgarie et Roumanie).

Vous trouverez des informations détaillées sur l'entrée et le séjour en Suisse sur le site de l'Office fédéral des migrations.

*Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Irlande, Islande, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède.